Signature d’un accord de 2 milliards de Rand entre l’AFD et Transnet

PNG - 14 ko

Monsieur Jean-Michel Severino, président de l’Agence Française de Développement (AFD), et Monsieur Chris Wells président de Transnet ont signé, le 25 novembre 2009, un accord pour un prêt de 2 milliards de Rands visant à moderniser le terminal de conteneurs du Cap.

JPEG - 19.9 ko

Ce projet d’envergure financé par un prêt sur quinze ans doit permettre au terminal portuaire d’augmenter sa capacité d’un million de conteneurs par an à 1,4 millions de conteneurs d’ici 2012 et participe ainsi au programme d’investissements de 80 milliards de Rand lancé par Transnet.
Les travaux prévus doivent permettre ainsi d’accroitre la profondeur à l’entrée du chenal, de remettre à neuf les berges et de moderniser les équipements portuaires.

Transnet est la première compagnie publique sud-africaine dans les transports, la logistique des marchandises et est responsable des rails, ports et pipelines. Monsieur Wells, son président, a salué un « partenariat historique » avec l’AFD pour ce prêt qui est de loin la plus importante contribution financière à ce projet.

A cette occasion, Monsieur Jean-Michel Severino a rappelé l’engagement de longue date de l’AFD pour dynamiser l’économie sud-africaine et soutenir l’emploi notamment dans l’industrie portuaire et la construction.

L’Agence Française de Développement

L’AFD est une institution financière de développement du gouvernement français. Elle finance des projets de développement en Afrique du Sud et dans le reste de l’Afrique depuis plus de dix ans. En Afrique du Sud l’AFD a financé des projets dans les infrastructures et le développement urbain, la santé, l’éducation, l’agriculture, la sécurité alimentaire et l’approvisionnement en eau.

Les engagements en cours s’élèvent à 450 millions d’euros ce qui place la France au second rang des bailleurs de fonds de l’Afrique du Sud, derrière les Etats-Unis.

Pour soutenir ces programmes l’AFD dispose d’une large gamme d’instruments financiers notamment des subventions, des garanties, des prêts, des accords de cofinancement et des partenariats avec des banques locales.

Retrouvez ici plus d’informations sur www.afd.fr et www.afd-afriquedusud.org

publié le 07/12/2009

haut de la page