Naissance à l’étranger

Reconnaissance d’un enfant

La reconnaissance permet d’établir un lien de filiation. La filiation est le lien juridique qui unit un individu à une ou plusieurs personnes dont il est issu. Établie lors de la minorité de l’enfant la reconnaissance peut produire des effets sur le nom de famille et la nationalité de celui-ci. Si les parents ne sont pas mariés, la reconnaissance par le père, ainsi que par la mère sud-africaine est obligatoire.

Reconnaissance d’un enfant

Déclaration de naissance

Dans les 30 jours qui suivent la naissance.

L’acte sud-africain n’est pas indispensable à ce stade mais la "proof of birth" de l’hôpital est indispensable. Pensez à en demander une copie car le Home Affairs en conserve l’original.

Transcription de naissance

Au-delà des 30 jours qui suivent la naissance.

Pour toute demande de transcription de naissance, joindre le formulaire.

publié le 27/06/2019

haut de la page