L’écrivaine sud-africaine Henrietta Rose-Innes récompensée par le prix François Sommer [en]

L’écrivaine, originaire du Cap, a été récompensée pour Ninive, roman paru en 2011.

La Fondation François Sommer pour la chasse et la nature, créée en 1964 par François et Jacqueline Sommer, mène des actions de soutien à la conservation de la biodiversité ainsi qu’au patrimoine, à la création et à l’édition. C’est dans ce cadre qu’elle récompense chaque année une œuvre littéraire, roman ou essai, qui explore les relations de l’homme à la nature et célèbre les valeurs de l’écologie humaniste.

Henrietta Rose-Innes est lauréate de ce prix littéraire pour l’année 2015 pour son roman Ninive, son premier à être traduit en Français (éditions Zoé, 2014, 320 p.) après une première parution en 2011. L’écrivaine y raconte le sort de Katya, jeune femme dirigeant une entreprise de dératisation-désinsectisation au Cap, qui remporte un contrat à Ninive, un complexe résidentiel de luxe qui reste inhabité. Elle y découvre un monde étrange qui la renvoie à son propre passé.

Henrietta Rose-Innes, considérée comme la disciple littéraire du prix Nobel J.M. Coetzee, vit au Cap et est l’auteure de plusieurs romans et nouvelles qui lui ont valu d’être finaliste de divers prix littéraires. En 2008, elle a en outre remporté le prix Caine pour l’écriture africaine pour Poison.

Le prix littéraire François Sommer lui sera remis le mardi 27 janvier au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris. Green Lion, son prochain roman, sera dévoilé au festival littéraire de Franschhoek en mai.

Pour plus d’informations :

- Résumé de Ninive sur le site des éditions Zoé.
- Liste intégrale des œuvres d’Henrietta Rose-Innes sur son site internet (en Anglais).
- Entretien accordé à Books Live (en Anglais).

publié le 27/01/2015

haut de la page