Retour sur l’hommage à Simone Veil

En partenariat avec le Cape Town Holocaust Centre et le Mémorial de la Shoah, l’Ambassade de France en Afrique du Sud a organisé une soirée dédiée à la mémoire de Simone Veil, ancienne ministre de la Santé, première Présidente du Parlement Européen, et militante du droit des femmes

Le jeudi 14 décembre, une soirée dédiée à la mémoire de Simone Veil a eu lieu au Cape Town Holocaust Centre, en présence d’Hélène Joffé, survivante de la Shoah, du directeur du Mémorial de la Shoah, M. Jacques Fredj, et de S.E. M. l’Ambassadeur de France en Afrique du Sud, Christophe Farnaud.

Décédée le 30 juin dernier, Simone Veil a marqué de son empreinte le combat en faveur du droit des femmes. Nommée ministre de la santé en 1974, elle conduit les réformes permettant aux femmes de disposer de leur corps en faisant adopter la « loi Veil » qui dépénalise le recours à l’interruption volontaire de grossesse, et en facilitant l’accès à la contraception.

JPEG

Déportée à Auschwitz à l’âge de 16 ans, elle y perd son père, son frère et sa mère. Rescapée de la Shoah, elle est aujourd’hui considérée comme l’une des promotrices de la construction européenne.

Le Cape Town Holocaust Centre a organisé en ce mois de décembre un hommage en son honneur. Le Cape Town Holocaust Centre, ouvert en 1999, propose une collection permanente et des programmes éducatifs en direction de la jeunesse. Ces programmes ont pour thèmes les enjeux des droits de l’Homme aujourd’hui, comme le racisme et la discrimination.

Cette belle soirée, rythmée par des prises de paroles émouvantes, nous a plongé de manière intimiste dans la vie de cette grande dame et ses accomplissements. À travers un documentaire poignant , c’est une salle comble de 180 personnes qui s’est associée à cet hommage.

"Venus de tous les continents, croyants et non-croyants, nous appartenons tous à la même planète, à la communauté des hommes. Nous devons être vigilants, et la défendre non seulement contre les forces de la nature qui la menacent, mais encore davantage contre la folie des hommes." Simone Veil, dans Une Vie


publié le 03/01/2018

haut de la page