Retour sur l’escale du Groupe Jeanne d’Arc

Le porte-hélicoptère Amphibie Tonnerre et la Frégate furtive La Fayette, membres du Groupe Jeanne d’Arc, ont fait escale au Cap du 12 au 19 avril 2019.

La mission "Jeanne d’Arc" en quelques mots

Partir loin, longtemps, en équipage

La mission « Jeanne d’Arc » est un déploiement opérationnel de longue durée (5 mois) d’un groupe amphibie permettant aux officiers élèves de la Marine nationale d’apprendre leur métier à la mer, appréhendant ainsi au mieux la complexité des missions et des théâtres d’opérations. Cette année, ce groupe est articulé autour du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre et de la frégate de type La Fayette (FLF)

La mission « Jeanne d’Arc » illustre la polyvalence, l’endurance et l’expertise nécessaires aux marins de la Marine nationale pour remplir leurs missions dans un cadre interarmées et interalliés, sur toutes les mers du globe. Ce sont 130 jeunes officiers de marine français et étrangers qui embarqueront pour une formation pratique au sein d’un déploiement opérationnel de cinq mois. Il s’agit d’officiers issus de l’École navale (de carrière ou sous contrat), de l’École du Commissariat des armées ou encore d’officiers stagiaires de marines partenaires présents seulement pour la mission.

Départ de la mission « Jeanne d’Arc » 2019 : le 25 février, de Toulon.

Pour en savoir plus sur les missions de la mission "Jeanne d’Arc" 2019, vous pouvez télécharger le dossier de presse ci-dessous :

PDF - 1.5 Mo
(PDF - 1.5 Mo)

Le groupe Jeanne d’Arc dans les médias

La chaîne de télévision nationale sud-africaine SABC a diffusé un reportage sur la mission d’assistance humanitaire qu’a assurée le groupe Jeanne d’Arc auprès des rescapés mozambicains du cyclone Idai avant que les deux navires arrivent au Cap.

Retour en images

A l’occasion de visites privées exclusives ou lors du traditionnel cocktail organisé à bord, il a été possible d’en savoir plus sur les missions du groupe Jeanne d’Arc et de rencontrer les membres de son équipage. Des officiers élèves de la marine nationale sont également allés à la rencontre d’élèves d’une école sud-africaine pour leur faire découvrir les métiers de la marine. L’Entraide du Cap a organisé une soirée pour se faire rencontrer les marins et les jeunes français du Cap. L’association française Le Cap Sportif a également organisé une sortie vélo autour de la péninsule.

Des moments inoubliables à redécouvrir en images :

publié le 29/04/2019

haut de la page