Escale au Cap du patrouilleur austral l’Albatros

JPEG

Le Patrouilleur austral l’Albatros

Le patrouilleur austral l’Albatros est un ancien chalutier acheté par la marine française en 1983. Il est basé à l’Ile de la Réunion et a pour principale mission la surveillance des zones économiques spéciales (ZEE) des îles françaises du sud de l’Océan Indien (les Kerguelen, le Crozet, St Paul et Amsterdam) ; il participe également au soutien de l’administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

JPEG - 19.9 ko

Surveillance des ZEE et collaboration avec les marines australiennes et sud-africaines

Dans le cadre de ses patrouilles dans les ZEE six mois par an, l’Albatros embarque également du personnel civil de l’administration des TAAF, et depuis 2005 des représentants du gouvernement australien (administration des douanes et des pêches). Cet accord entre la France et l’Australie permet notamment une meilleure application de la loi contre tout navire de pêche en situation d’illégalité. Réciproquement des représentants du gouvernement français embarquent sur des navires australiens lorsque ceux-ci sont amenés à patrouiller dans les eaux territoriales françaises. Depuis la mise en pratique de cet accord entre les deux pays, aucun navire de pêche en situation de fraude n’a été trouvé dans ces zones respectives et les scientifiques y observent une augmentation des ressources halieutiques.

JPEG

Un accord similaire est en discussion entre la France et l’Afrique du Sud qui sont voisins dans cette partie de l’Océan Indien (les Iles Marion, Prince Edward et le Crozet ont des frontières maritimes contigües). La souveraineté sur les Zones Economiques Spéciales respectives ne pouvant plus être assurée par chaque nation de manière isolée, seul le partage des moyens maritimes nécessaires peut garantir une présence efficace dans ces territoires et assurer la lutte contre les activités de pêche illégales.

L’Albatros n’est d’ailleurs pas à l’origine un navire de guerre, mais depuis 25 ans il remplit brillamment ses missions de surveillance prouvant ainsi que les navires de guerre ne sont pas nécessairement les outils les plus adéquats pour de telles missions.

JPEG - 9.1 ko

Rencontres avec la marine sud-africaine

L’Albatros commandé par le Commandant Hervé le Hanneur a fait escale à la base navale de Simon’s Town du 2 au 6 novembre 2009.
Cette visite a été notamment l’occasion de rappeler l’efficacité de la coopération des services hydrographiques entre la France et l’Afrique du Sud.

Retrouvez plus d’informations sur le blog de l’Albatros.

JPEG

publié le 03/10/2011

haut de la page