Des navigateurs français à la Volvo Ocean Race en escale au Cap !

La célèbre course de voiliers « Volvo Race » est arrivée vendredi 24 novembre dernier au Cap, avec, parmi la flotte, une équipe de cinq navigateurs français chevronnés. Deux temps forts ont été organisés avec la communauté française : une visite pédagogique pour les élèves de l’école française sur le thème de la lutte contre la pollution des mers, ainsi qu’une rencontre avec l’équipe de skippers et de matelots français avec le Consul Général. Bonne chance pour la prochaine étape, avec le grand départ pour Melbourne !

Qu’est-ce que la Volvo Ocean Race ?

Depuis 1973, la course « Volvo Ocean Race » fait palpiter les amateurs de voile du monde entier et fait vivre aux équipes de navigateurs une expérience humaine formidable. L’édition 2017-2018 emmène les équipes pour un voyage de 46 000 nœuds marins autour du monde, traversant les quatre océans, et touchant les six continents. Parmi les points d’étape de la course : la ville du Cap !
Au Waterfront, toutes les équipes sont installées depuis plusieurs semaines, pour le plaisir des badauds, des touristes et des amateurs de voile.

Une équipe de navigateurs français

Les Français ont toujours été reconnus pour leurs compétences en navigation. Depuis Eric Tabarly dans les années 1970 à Franck Cammas en 2011, les classements des navigateurs français sont excellents, et leurs compétences et leur adaptabilité sont très appréciées.

La plupart des navigateurs français qui participant à la course cette année naviguent sous les couleurs de l’équipe Dongfeng, dirigée par le skipper français Charles Caudrelier. Vous avez peut-être vu, sur le quai du Waterfront, ce magnifique voilier. C’est sur celui-ci que sont embargés nos compatriotes français Pascal Bidégorry, Marie Riou, Jérémie Beyou et le breton Kevin Escoffier. L’équipe est troisième dans le classement général. Croisons les doigts pour « notre » équipe, l’une des favorites de cette édition !

Une rencontre captivante

Laurent Amar, Consul Général de France au Cap a rencontré l’équipe des navigateurs français le 10 décembre. Préparation physique et psychologique, organisation pratique en vue du départ prochain… à quelques jours du grand départ pour Melbourne, cette rencontre nous a permis d’avoir une idée précise de l’effort demandé par une telle course.

Une classe de 5ème du Lycée français du Cap a rencontré l’équipe française et a pu prendre part à une conférence pédagogique sur les effets de la pollution au plastique sur les océans. Les équipes de la Volvo Ocean Race étaient impressionnés par le fait que la plupart des enfants français étaient déjà très sensibles aux éco-gestes. Une rencontre que nos jeunes moussaillons ne sont pas prêts d’oublier !

publié le 08/12/2017

haut de la page