Criminalité en hausse : respect des consignes de sécurité et transmission d’information au Consulat

Les statistiques de la délinquance publiées par la police sud-africaine pour 2015/2016 démontrent une nette augmentation de la criminalité dans le pays.

Dans la province du Cap-occidental,
alors que la criminalité avait déjà fortement augmenté l’année précédente (voir ici), les statistiques 2015/2016 montrent à nouveau un accroissement de celle-ci (+1,2% de meurtres, +2,7% de vols aggravés, +32,8% de carjackings).

Même si cette violence se concentre principalement dans les Cape Flats, la communauté française, qu’elle soit résidente ou de passage, n’est pas épargnée. Une augmentation des vols et agressions commis sur des Français a également été constatée par le consulat.

Dans la province du Cap-oriental, l’augmentation de la criminalité est aussi particulièrement notable (+9.9% de meurtres, +24,3% de carjackings).

Nous vous invitions à consulter les statistiques concernant votre quartier de résidence sur le site du SAPS.

PNG

Dans ce contexte d’accroissement de la criminalité dans la circonscription consulaire du Cap, le Consulat souhaite donc vous rappeler qu’il est fortement recommandé de respecter les consignes de sécurité qui figurent sur notre site internet.

En cas de vol, agression ou accident, il convient de :

  • Contacter les services de police : le numéro d’urgence est le 10111.
  • Accédez à la liste des stations de police du Cap en cliquant ici.
  • Contacter si besoin un médecin. Accédez à la liste des hôpitaux en cliquant ici
  • Contacter votre société d’assurance en cas de dommages corporels ou matériels.
  • Faire, le cas échéant, opposition sur vos moyens de paiement et votre ligne de téléphone portable. Pour plus d’informations cliquez ici

Le consulat vous prie également de l’informer par courriel consulat.le-cap-fslt@diplomatie.gouv.fr des agressions ou cambriolages dont vous seriez victimes ou témoins afin que nous puissions faire remonter les informations et obtenir une vision plus précise du niveau de l’insécurité dans notre circonscription consulaire.

publié le 14/09/2016

haut de la page