Bienvenue à la Fabuleuse (IHEDN)

L’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale est en mission au Cap. A cette occasion une réception a été organisée par le Consulat général de France pour permettre à ses membres de rencontrer la communauté française du Cap.

JPEG

Allocution du Consul Général, le 10 avril 2019

Madame la Députée, M. le Député, Mon général, Mon Colonel, Mesdames et Messieurs,
Je souhaite la bienvenue aux auditeurs de la 55e session nationale « armement et économie de défense », de l’institut des hautes études de la défense nationale, baptisée « la Fabuleuse ».
Bienvenue au Cap, bienvenue à Welgemeend !
J’aime beaucoup le lieu où nous sommes ce soir. Il fait partie des plus anciennes fermes du Cap qui étaient appelées « Jardins ». Elles ont donné leur nom au quartier de « Gardens ». « Welgemeend » veut dire « bien intentionné ». C’est une notion qui me paraît particulièrement importante aujourd’hui.

Cette réception est avant tout l’occasion de rencontrer 3 types d’interlocuteurs : ceux qui vous accueilleront lors des prochaines étapes de votre programme, des représentants des associations françaises, des collègues du Consulat.
I would like to start by welcoming our guests, who do not speak French.
We are happy to have you here , so that you can meet before tomorrow’s and after tomorrow’s visits.

1. Programme
Votre visite participe d’une actualité défense nationale importante cette semaine au Cap avec l’escale de la mission Jeanne d’Arc 2019.
Compte tenu de la proximité des élections, vous ne pourrez visiter d’installations militaires comme la Base navale de Simon’s Town.

Votre programme, préparé avec notre attaché de Défense à Pretoria, le Colonel Ducret, vous permettra de découvrir quelques beaux exemples de la coopération franco sud-africaine en dehors du champ militaire, notamment FSATI, Waves for change.

2. Présence française
Nous avons parmi nous des représentants de la communauté française, issus de ce que nous appelons l’équipe de France.
Il y a très précisément 3250 Français inscrits au Cap et près de 9000 en Afrique du Sud.
Ce n’est pas la plus importante en nombre des communautés européennes installées ici…
350.000 / 500.000 Britanniques, 40.000 Allemands, 10.000 Italiens, 5000 belges… Encore un petit effort -et nous rattraperons les Suisses qui sont 4.000.
… Mais c’est l’une des plus dynamiques. La communauté française a doublé en 10 ans.
Parallèlement, 200 000 touristes français choisissent la région du Cap comme destination de vacances et donnent aussi de l’activité au Consulat général lorsqu’ils sont confrontés à des difficultés, plus ou moins graves.

La France au Cap
La présence française contribue au rayonnement de la France, en cette terre d’innovation qu’est le Cap.
150 PME ont été créées par des Français dans la région du Cap, dans les domaines de l’énergie, du tourisme et des nouvelles technologies en particulier. En janvier 2016, le Cap a été officiellement nommée « French Tech Hub », label renouvelé la semaine dernière.
L’Ecole Française du Cap – qui a triplé ses effectifs depuis 2007 – participe aussi de la présence française.
Je veux citer aussi les alliances françaises du Cap, de Mitchell’s Plain, dont la directrice est parmi nous, de Stellenbosch, d’East London et de Port Elizabeth qui font preuve d’un dynamisme remarquable.
Je veux rendre hommage à l’esprit d’équipe de tous nos partenaires, du monde économique (CAP 40, chambre de commerce franco-sud-africaine…), de la société civile, du monde associatif (Entraide, Cape Town accueil, le Cap sportif…) du monde de la culture et du domaine universitaire. C’est un solide réseau français qui existe aujourd’hui et que le consulat a à cœur de soutenir et d’animer.

Merci à l’équipe du Consulat général
Florence Vasic, notre consule adjointe, pourra vous présenter les principales missions qui sont les nôtres. Sont également présents Jacques Rabiller, Ingrid Dekker et Anne Cormillot.
Je n’oublie pas nos consuls honoraires de Port Elizabeth, East London et Sainte Hélène si essentiels pour notre présence auprès de tous les membres de la communauté française.
Olivier Buchbinder, attaché culturel et de coopération, vous accompagnera lors de certaines de vos visites demain.

Le Consulat Général de France au Cap a quelques particularités. Il ne traite pas que d’affaires consulaires.
Il appuie l’Ambassadde dans le suivi de la politique sud-africaine
-  Le Parlement a en effet son siège au Cap
-  La préparation des élections provinciales de 2019 représente un enjeu important dans la seule Province tenue par l’opposition.

L’action du Consulat vise à illustrer ce qui fait le sel de la présence française dans la région du Cap :
-  La solidarité : « ensemble nous sommes plus forts »
-  L’innovation : au service de nos partenariats
-  L’excellence : dans les domaines de l’économie, des arts, de la gastronomie ou du sport.

Bonne soirée à toutes et à tous !

publié le 28/05/2019

haut de la page